Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
relachetesreves.fr

relachetesreves.fr

Pour continuer à rêver, relâches tes rêves.

Quelques heures sur le lac de Madine.

Antoine avait invité Rémi sur son bateau, qui ne pouvait pas pécher toute la journée. Ils ont fait quelques brochets dont un beau attrapé sur une canne RV sur mesure. Félicitation Remi, toi qui ne pêche pas souvent le lac.
Je le rejoins donc pour quelques heures de pêche.
On rencontre tout d'abord Jean Claude puis Yves. Les conditions sont difficiles avec le vent d'Est, mais il faut y croire.
Je dis à Antoine, on aura qu'une touche faudra pas la rater mais on peut faire un gros, on va pêcher lourd comme d'habitude.
Les lancés et les postes s’enchaînent mais rien de rien.
Pendant que je pilotais, j'entends un gros plouf à coté de nous.
Antoine lui voit la scène en live :
Il me dit c'est un brochet qui est sorti de l'eau,
Je lui demande si il a vu des vifs sauter autour,
Il me répond que non,
Je lui dis c'est donc un gros qui chasse un petit.
C'est parti premier lancé, je me prends dans une herbe mais le brochet est derrière le leurre, il suit jusqu'au bateau.
Je relance de suite, le brochet était resté caché sous le bateau et il attaque juste à la remontée.
Je ferre comme je peux mais cette fois il a gagné et se décroche grâce à un coup de gueule.
Antoine le voit mieux que moi repartir tout doucement et me dit : Il fallait mieux pas que tu ne le vois pas car tu aurais du mal à dormir ce soir.
La soirée continue et on a des touches inferrable, surement des petits poissons.
Antoine rate quelques poissons au ferrage.
Et puis tout à coup je prends une belle cartouche, le poisson donne des coups de gueule, il ne veut pas venir. Puis il fonce droit sur le bateau. Puis il repart comme un fou, il ne veut pas venir et tient le fond. On ne le voit pas et on commence à croire à un beau poisson.
Au bout de quelques minutes, il se rend et la on aperçoit un beau poisson mais sans plus. On est surpris.
Bref la nuit tombe, il est l'heure de rentrer.
A défaut de métré, on repart avec des souvenirs.
Pour continuer à rêver,
Relâche tes rêves.
Salut.

Quelques heures sur le lac de Madine.
Quelques heures sur le lac de Madine.
Quelques heures sur le lac de Madine.
Quelques heures sur le lac de Madine.
Quelques heures sur le lac de Madine.
Quelques heures sur le lac de Madine.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article