Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
relachetesreves.fr

relachetesreves.fr

Pour continuer à rêver, relâches tes rêves.

Le "Release": comment relâcher ses poissons en pleine forme.

Le "Release": comment relâcher ses poissons en pleine forme.

Nous avons remarqué ces derniers temps que de plus en plus de pêcheurs relâchaient leurs prises dans le lac et cette évolution dans le comportement est à saluer. C’est en pratiquant avec cette «  éthique «  que nous pourrons pêcher plus de beaux et gros poissons quelle que soit l'espèce.
Malheureusement ces poissons sont très fragiles. Après le plaisir qu'ils ont pu nous procurer lors de leur capture, il est essentiel d’être dans la capacité les remettre à l’eau dans les meilleures conditions possibles.

 

Avant tout il faut s'en donner les moyens avec un matériel adéquat, soit :

 

  • de la tresse ou du nylon plus résistant que nécessaire afin d'écourter au maximum le combat.
  • des hameçons sans ardillons ou écrasés
  • une grande et large épuisette, robuste, à petites mailles caoutchoutées sans noeuds Surtout n’utilisez pas de gaffe ni de pince fish-grip qui peuvent occasionner des dégâts irréversibles à la mâchoire du poisson.
  • une grande pince à bec pour décrocher le poisson en toute sécurité.
Une grand pince à bec est indispensable pour enlever les hameçons sans se blesser.

 

Ensuite nous vous proposons quelques gestes simples qui paraissent anodins mais qui pourront vous aider et surtout permettre la survie de votre poisson.
 

1/ Nous vous conseillons de laisser le poisson dans l’épuisette le temps que vous mettiez un peu d'ordre dans le bateau, que vous sortiez votre mètre et votre appareil photo. Cette phase d'opération va lui permettre de récupérer du combat.

Le brochet se repose avant la prise de photo.

 

Il est en effet primordial de laisser au maximum le poisson dans son élément et de minimiser les opérations.

 

2/ Il est préférable, dans la mesure du possible, de décrocher le poisson dans l'épuisette.

 

Le décrochage se fera à l'aide de la pince à bec ... pour ne pas se retrouver aux urgences et si l’hameçon est accroché trop profondément, utilisez une pince coupante pour couper le bas de ligne ou la branche du triple si elle est visible.

 

Toutefois si la manœuvre s'avère délicate utilisez un tapis de réception pour y poser le poisson, tapis que vous mouillerez ainsi que vos mains, ceci afin d'éviter de lui enlever trop de mucus , sa seule protection contre les bactéries et autres pathogènes présents en quantité dans l’eau .

Tapis de réception, c'est l'idéal.


 

3/ Enfin, toujours les mains mouillées, réduisez au maximum la prise des photos ( 10 seconde maxi ). En effet une trop longue exposition à l’air, au vent ou au soleil, compromet ses chances de survie et ce quelque soit la saison.  
 

Ce poisson qui vous a livré un beau et long combat aura besoin de temps pour récupérer avant de repartir car il vient de fournir un effort intense qui a entraîné une accumulation d’acide lactique dans ses muscles. ( un peu comme vous sur un sprint de 100 m à froid )

 

Prenez votre temps, faites le récupérer en le maintenant par la queue et en le soutenant sous le ventre. Puis faites manœuvrer le poisson lentement d’avant en arrière et attendez que le poisson mette des coups de queue pour le libérer.

Un dernier conseil, l'été lorsque l'eau est trop chaude, essayer de relâchez le poisson dans une eau plus profonde et claire car mieux oxygénée.

 

 

Si vous suivez ces quelques précautions la prochaine fois que vous manipulerez un poisson, vous vous assurerez qu’il retourne sereinement dans son environnement et ferez certainement le bonheur d’un autre pêcheur qui le relâchera comme vous !


Merci d’avoir lu ces quelques conseils, en espérant qu’ils pourront vous aider.
 

A nous d’adopter les bons réflexes de remise à l’eau de nos prises et de sensibiliser nos collègues pêcheurs à ces bonnes pratiques !! !

 

Pour ceux qui seraient intéressés, voici comment manipuler un brochet avec précaution.

 

 

Bonne saison à toutes et à tous.

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :