Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
relachetesreves.fr

relachetesreves.fr

Pour continuer à rêver, relâches tes rêves.

Un invité qui fait le show et une poutre qui m'attend quelque part.

Nouvelle journée de pêche sur le lac. Comme j'étais seul j'en ai profité pour tenir ma parole et inviter Morgan, alias Broc Carna sur le bateau.

Il revient de Hollande avec des souvenirs plein la tête. 

On commence la partie de pêche au leurre et il fait de suite un beau poisson. On ne sait pas ce qui nous attend, alors on prend ce qui vient avec joie.

Ce poisson fait le show, il fait une chandelle qui le fait atterrir dans le bateau puis repart dans l'eau : Un artiste.

Brochet du Lac de Madine. peche au leurre.
Beau brochet pris par Morgan.

La suite va être très compliquée : Pas un suivi, pas une touche. 

Cela ne m'étonne pas on est la veille de pleine lune. Je connais ces journées. Elles sont souvent synonymes de peu de poissons mais de gros poissons.

Alors on s'encourage sur le bateau pour garder le moral. Cette fameuse touche peut arriver à n'importe quel moment et il ne faudra pas la rater.

Moi je pêche pour cette fameuse touche, il n'y a qu'elle qui m’intéresse car elle est souvent accompagnée d'un grand brochet.

Et puis tout à coup, il me dit "poisson".   La canne de faible puissance plie très fort. Elle est là notre première grosse touche.

Le poisson fait un très beau combat toujours un peu plus long sans canne big bait.

Il rentre dans l’épuisette et la joie explose sur le bateau. Un passage sur la toise est demandé par mon invité mais je sais déjà au fond de moi qu'il va lui manquer quelques centimètres. Verdict 92 cm.

Brochet du Lac de Madine. Pêche au leurre.
Très beau brochet pris par Morgan.

Décidément c'est l'invité qui fait le show sur le bateau aujourd'hui.

Nous aurons quelques tapes de petits poissons mais rien de plus.

La matinée s’achève et je n'ai pas enregistré la moindre touche ni même un suivi.

Mais quel plaisir de voir un invité heureux qui repart avec de belles photos.

Pour la suite de la journée, je décide de changer complètement de secteur.

Et oui je ne vais pas m’arrêter là, je ne lâche pas l'affaire car je sais au fond de moi qu'un grand brochet attend mon leurre quelque part. Et si je lui présente bien, au bon moment...

C'est reparti pour un âpres midi seul dans ce vent qui n'en finit pas.

Rien rien rien. Et puis je fais un brochet juste maillé. Je me dis : Est ce un signe du destin. Dans ces moments là tout est bon à prendre pour la confiance.

Je refais la dérive et je fais un brochet de 80 cm. Pas de photo car seul c'est compliqué donc les photos seront réservées aux gros poissons.

Je refais la dérive quelques mètres plus loin et là boom : La voilà cette grosse touche que j'attendais. Le poisson se bat comme un beau diable.

Je dois appuyer sur le bouton ancrage de la télécommande et je crois l'avoir perdu.

Et puis non il repart accompagné de 10 kilogrammes d'herbe un plus. Il fait une belle chandelle qui va lui enlever toute cette herbe.

C'est pas gagné, il va falloir le rentrer dans l'épuisette. Et finalement cela se passe pas trop mal; C'est gagné, il est là le coco.

En le regardant dans l'épuisette je suis sceptique, il va lui manquer quelques centimètres. Toutefois il est bien gras. Un peu le même calibre que la semaine dernière.

Passage sur la toise, 96 cm. Aille, aille, aille c'est déjà très bien mais c'est  dommage d'échouer si proche de la barre mythique.

Brochet du Lac de Madine. pêche au leurre.
Brochet du lac de Madine.

Bref je suis seul pour immortaliser ce moment et du coup cela est plus compliqué. Je décide de faire une vidéo et de prendre des photos de la vidéo sur l'ordinateur par la suite. Cela avait bien fonctionné la dernière fois et çà a l'avantage d'être assez rapide. La santé des poissons est plus importante que les séances photos interminables.

Je décide de tenter une dernière dérive en espérant toucher un plus gros poisson.

C'est reparti pour un tour. Et la j'aperçois une ombre derrière mon leurre un peu en contre bas, je pense tout de suite à ce big fish que je recherche.

Il lui reste quelques mètres pour attaquer le leurre, je me tiens prêt à ferrer. Il hésite, se rapproche et au dernier moment il décide de ne pas se faire leurrer.

Dommage c'était métré et c'était le big fish de la journée.

Ces journées sont difficiles mais il y a toujours un beau poisson quelque part pour l’égayer.

#Marius baits#

N'oubliez jamais :

Pour continuer à rêver,

Relâches tes rêves.

Salut.

 

  

Un invité qui fait le show et une poutre  qui m'attend quelque part.
Un invité qui fait le show et une poutre  qui m'attend quelque part.
Un invité qui fait le show et une poutre  qui m'attend quelque part.
Un invité qui fait le show et une poutre  qui m'attend quelque part.
Un invité qui fait le show et une poutre  qui m'attend quelque part.
Un invité qui fait le show et une poutre  qui m'attend quelque part.
Un invité qui fait le show et une poutre  qui m'attend quelque part.
Un invité qui fait le show et une poutre  qui m'attend quelque part.
Un invité qui fait le show et une poutre  qui m'attend quelque part.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :