Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
relachetesreves.fr

relachetesreves.fr

Pour continuer à rêver, relâches tes rêves.

Une partie de pêche des chevesnes à la mouche les pieds dans l'eau.

Une partie de pêche des chevesnes à la mouche les pieds dans l'eau.

Je voulais me faire une journée de pêche dans cette dernière semaine de vacances. Je n'avais pas envie de traquer les brochets sur le lac car avec ces températures, il y a des risques de mort pour le poisson et de déshydratation pour l'homme.

J'ai donc choisi d'aller mettre mes petites créations dans l'eau à la recherche des chevesnes.

Cette pêche est adaptée à la situation, les pieds dans l'eau, il faut débusquer ces gros pépères qui se cachent ici et là.

Je débute dans cette pêche et j'apprends donc à chaque sortie.

Question lancé c'est pas mal, je dirai même que c'est de mieux en mieux.

Bon évidemment je ne suis pas un pro mais j'arrive un peu prés à lancer où je veux.

Je commence par un secteur que je connais mais les poissons ne sont pas là. Je ne fais qu'un petit.

Je change d'endroit pour me diriger là où je pense qu'il peut en avoir.

Et là bingo, ils sont là le long de la berge opposée, que des gros.

Je place ma mouche, elle passe à coté sans trop les intéresser. Je la laisse descendre encore un peu et là le gros chevesne se retourne et prend la mouche. Ferrage dans les règles et c'est parti pour le combat.

Il ne veut pas se rendre si facilement, heureusement que j'ai une épuisette.

Pêche à la mouche aux chevesnes.

Juste après je décroche un aussi gros, il a donné l'alerte et c'est fini.

Je continue de remonter le courant mais il manque d'eau et il n'y a plus assez de courant.

Face à cette situation, il faut trouver encore un autre secteur.

Cette fois se sera le dernier, un grand terrain de jeu.

Comme j'apprends, je me dis si j'étais un chevesne je me mettrai à l'ombre sous les arbres.

Ces endroits sont faciles à repérer, c'est tout noir et on ne voit pas si il y a des poissons.

Je tente le coup proche de la berge, je lance ma mouche dans la partie obscur. Et bingo c'est pendu, il n'aura pas fallu longtemps. Un beau chevesne de plus de quarante centimètres.

Je remets une mouche et rebelote pour la même taille.

Je continuerai de chercher ces postes en remontant le courant. C'était la bonne stratégie.

Une dizaine de gros poissons et quelques décrochés à cause des herbiers.

Pêche à la mouche aux chevesnes.

J'ai passé une belle âpres midi seule en pleine nature, elle est belle notre Lorraine.

De retour à la voiture je vois sur mon téléphone que j'ai fais plus de 7 kilomètres sans m'en rendre compte.

Les vacances se finissent sur une belle journée de pêche.

Et cet article est le centième du blog, le temps passe...

Salut.

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :