Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
relachetesreves.fr

relachetesreves.fr

Pour continuer à rêver, relâches tes rêves.

Un dimanche sur l'eau c'est toujours mieux qu'une journée de boulot.

Ce dimanche était le dernier jour de pêche possible avant de laisser le lac aux carpistes pour leur concours annuel.

La météo annonce un ciel voilé et peu de vent. Nous décidons donc de tenter notre chance, à la recherche des grands brochets.

La vie de pêcheur est dur en ce moment sur le lac et les touches se font rares.

Arrivé à la mise à l'eau, on s'aperçoit qu'il n'y a pas de vent mais qu'il n'y a pas de nuages non plus.

Les premières heures sont supportables mais très rapidement le soleil commence à briller très fort.

Nous continuons à poncer les coins l'un après l'autre en espérant...

Je fais le premier poisson, pas très gros mais bon c'est un début.

Par la suite, Antoine va attraper quelques perches et un brochet.

Il est l'heure de se restaurer pour reprendre des forces avant de continuer notre recherche.

Le vent se lève un peu de secteur Nord (on ne peut pas tout avoir). Je prends deux touches successives mais impossible de ferrer. Ils poussent le leurre du bout du bec.

Et puis arrive ce moment où je vois un très beau poisson monter sur mon leurre, il repart puis revient. J'attends le toc pour ferrer mais celui-ci préférera ne pas prendre le risque de mordre dans mon leurre.

C'est vraiment dommage car là, il y avait un client séreux.

On continue notre route et je finis enfin par faire un beau poisson.

Ensuite c'est au tour d'Antoine de faire aussi un beau poisson.

On décide de rentrer à la mise à l'eau et c'est avec une grande surprise que l'on voit des dizaines de carpistes déballer leur matériel. Je le sens mal et dit à Antoine : " On est pas rentré."

Notre Anglais laisse à désirer, difficile de leur expliquer que l'on veut sortir du lac.

Finalement nous sommes arrivé à nous comprendre et on a pu regagner la terre ferme.

Il serait plus simple pour l'année prochaine de fermer le lac à la pêche à 12 heure pour que tout se passe bien.

N'oubliez pas :

Pour continuer à rêver,

Relâches tes rêves.

Salut.

Un dimanche sur l'eau c'est toujours mieux qu'une journée de boulot.
Un dimanche sur l'eau c'est toujours mieux qu'une journée de boulot.
Un dimanche sur l'eau c'est toujours mieux qu'une journée de boulot.
Un dimanche sur l'eau c'est toujours mieux qu'une journée de boulot.
Un dimanche sur l'eau c'est toujours mieux qu'une journée de boulot.
Un dimanche sur l'eau c'est toujours mieux qu'une journée de boulot.
Un dimanche sur l'eau c'est toujours mieux qu'une journée de boulot.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :